AAATV Montluçon

La ligne Montluçon - Ussel

Dossier ligne montlucon ussel jpg 1

François Landry

 

Ce dossier nous emmène sur les traces de l’ancienne ligne SNCF fermée en 2008
reliant Montluçon à Ussel en passant par Eygurande-Merlines.


Des arrêts ont été effectués dans les gares principales traversées par cette ligne
afin de se rendre compte de l’évolution des dégradations occasionnées par le temps.


Dossier ligne montlucon ussel jpg 2

                                                                                                                         Source: gareauzances.wixsite

La ligne Montluçon Ussel, véritable noeud ferroviaire du massif central a connu de bien  meilleurs jours…

Le déclin lentement amorcé depuis des décennies n’a fait qu’enterrer
progressivement le service ferroviaire voyageurs et fret de tout un secteur de France.

- En 1885 la compagnie de Paris à Orléans ouvre la section Montluçon Auzances.
Celle-ci permet de desservir la gare d’Evaux-les-Bains réputée pour ses sources
thermales.

- Puis en 1887, la ligne s’étend jusqu’à la gare noeud d’Eygurande-Merlines en
dessservant la commune de Létrade.
Eygurande-Merlines, deux communes jumelées pour cet essor économique que lui
amène ce noeud ferroviaire. En effet, depuis ce vaste faisceau les directions
étaient multiples. D’abord vers le Nord, Montluçon, Bourges et surtout Paris.
Ensuite, vers l’Est, Clermont-Ferrand par la gare de bifurcation de Laqueille.
Volvic et le Mont-d’Or étaient également accessibles depuis Laqueille. On pouvait
se rendre à Bort-les-Orgues depuis la ligne Bourges-Miécaze passant par
Montluçon-Eygurande. Et enfin, Ussel, qui permettait de rejoindre l’Ouest en
desservant Limoges et Bordeaux,

- Le 15 mai 1952, le déclin commence pour la gare d’Eygurande-Merlines. La
première fermeture de ligne est appliquée. C’est celle de la ligne de Bort les
Orgues. Elle était desservie quotidiennement par un train express de nuit direct
Paris-Bourges-Montluçon-Aurillac. Après la mise en eau du barrage de Bort, la
voie se retrouva dans la vallée engloutie par les eaux du lac. Un projet de
reconstruction de la ligne plus en hauteur parallèle à l’ancien tracé sera annoncé
mais rapidement abandonné.

- En 2004, des ralentissements étaient appliqués entre Montluçon et Auzances,
pour cause de mauvaise état de la voie, rendant les trajets plus longs et moins
attractifs. C’est par là que les derniers trains directs entre Ussel et Paris Austerliz
ont circulé jusqu’en 2007 à raison d’un aller retour hebdomadaire seulement.

- Dans l’après-midi du vendredi 29 février 2008, les derniers trains de voyageurs
ont circulé entre Ussel, Eygurande-Merlines et Montluçon assuré par un autorail
X 2200 du dépôt de Limoges. La ligne est fermée pour mauvais état de la voie.

- Jusqu'au 5 juillet 2014, elle était desservie par les trains TER Auvergne circulants
entre Clermont-Ferrand et Ussel. Elle était également desservie par un train
Intercités : le mythique Ventadour reliant Bordeaux à Clermont-Ferrand deux fois
par semaine.

- Le 6 juillet 2014, la fermeture du tronçon par manque d’entretien entre
Eygurande - Merlines et Laqueuille de la ligne Ussel-Clermont Ferrand entraînera
également la suspension de l'exploitation de la section de ligne entre Ussel et
Eygurande – Merlines. L’Intercités est alors limité au parcours Ussel – Bordeaux.
En conséquence, la gare n'est plus desservie à partir de cette date.

 

Cette carte montre les anciennes villes autrefois desservies par la gare d’USSEL
et celles qui le sont actuellement :

Doc3 25

 

La présentation de ce documentaire n'est pas terminée, La mise en forme du document demande beaucoup de temps. 

Nous faisons au plus vite pour la terminer.

 

 

Date de dernière mise à jour : samedi, 30 janvier 2021